Le frelon est-il un danger à proximité d’une habitation ?

Les frelons sont connus pour être des insectes peureux. Ils ne cherchent pas à piquer du premier coup. À la base, ils sont inoffensifs. Mais à proximité de leur nid, ces derniers peuvent se montrer potentiellement dangereux en affichant un comportement agressif. Ces insectes peuvent-ils représenter une menace pour l’homme ?

Le frelon est à la fois inoffensif et nocif

De la famille des Vespidae, le frelon est une guêpe de taille impressionnante. D’après l’explication fournie par les scientifiques, cette taille lui a été conférée pour effrayer. Sinon, en réalité, cet insecte n’aime pas l’affrontement. Il est pratiquement inoffensif dans la plupart du temps. 

Toutefois, il faut savoir que le frelon vit dans un nid et non dans la nature. Généralement, on le voit accroché à un arbre ou au sol. Dans l’espèce, seule la femelle pique. On estime que le dard d’un frelon mesure 0,6 cm environ. Côté nutrition, le frelon est carnivore.

Même si l’insecte est inoffensif, son venin est nocif et potentiellement dangereux pour l’homme. Notons que les frelons existent en différentes catégories. En France, on en trouve uniquement ceux européens et asiatiques. Mais les plus dangereux sont ceux d’Asie, car ils sont connus pour leur caractère violent.  

Le frelon est un insecte redoutable 

Le frelon est un insecte connu pour son caractère inoffensif. Cependant, derrière cette douceur se cache une redoutable guêpe. En effet, ses piqûres contiennent du venin capable de causer la mort. Il est vrai que les décès sont peu nombreux en France, mais on enregistre, chaque année, une dizaine de morts causées par piqûres de frelons. 

La piqûre du frelon est dangereuse si l’insecte injecte son venin près de l’œil, sur la tempe ou dans la bouche. La piqûre peut également conduire à la mort si la personne piquée est allergique au venin. Il faut toutefois souligner qu’une piqûre à répétition peut entraîner la mort de la victime. Il faudra donc faire preuve de prudence face à un nid de frelons. 

La réaction à avoir en cas de piqûre de frelon

Quand on se trouve en face d’un frelon ou d’une colonie, il est fortement recommandé de les laisser tranquilles. Il faut vaquer à ses occupations en prenant le soin de les laisser autant d’espace que possible. Quel que soit leur nombre, il est conseillé de ne pas les attaquer. 

Sinon, ils deviendront automatiquement agressifs et par conséquent dangereux pour les individus sur les lieux. Face à un regroupement de frelons, le mieux à faire est de se mettre à l’abri en rentrant chez soi. La porte devra bien être fermée derrière soi. Par contre, si c’est face à un nid, il faudra appeler les pompiers. Ils recommanderont les meilleurs professionnels du domaine afin de les éradiquer.